cassis

L'Eden Théâtre

30 ans d’efforts enfin récompensés…
Raoul Gallaud, alors propriétaire de l’Eden Théâtre, a assisté à la première projection privée de cinématographe le 21 septembre 1895 au Palais Lumière, sur invitation d’Antoine Lumière. L’amitié entre les deux hommes nouvellement installés à La Ciotat est telle qu’Antoine Lumière propose à Raoul d’acheter son automobile, qui restera longtemps garée dans la cour de l’Eden.

Raoul Gallaud propose à Antoine Lumière d’organiser à l’Eden Théâtre une séance comparable à celle du Palais Lumière. La première rencontre de l’Eden Théâtre avec le cinéma a lieu le 14 octobre 1895 ; Marie Gallaud Chouquet, sa fille alors âgée de 10 ans, tourna la manivelle du cinématographe. Mais une défaillance de l’appareil fige l’Arroseur arrosé et la première représentation à l’Eden se termina par un raté.


La première séance publique payante officielle a lieu à Paris le 28 décembre 1895 au Salon indien du Grand Café, devant 33 spectateurs et en présence d’Antoine Lumière. Mais le Salon Indien a été détruit en 1900 à l’occasion de l’Exposition universelle, tandis que l’Eden poursuit sa carrière en faisant le lien entre l’image fixe et l’image animée, entre la pellicule et le numérique ; hommage aux frères Lumière et à leurs opérateurs, inventeurs de la mobilité dans l’échange et la communication, les deux moteurs essentiels de l’économie numérique d’aujourd’hui et de demain.

Pour accéder au site de l'Eden Théâtre de La Ciotat, le plus vieux cinéma du monde cliquez sur ce lien .http://www.edentheatre.org/