jardin

Quelles plantes pour un jardin économe en eau ?

Planté au soleil et à l'abri du vent, le mimosa a une croissance rapide (30 à 60cm/an) et est très résistant. Rustique, il supporte aussi très bien l'absence de pluie de la Côte d'Azur, où il est très répandu. On peut donc ne pas l'arroser en été.

Le figuier doit avoir le pied planté dans un endroit frais mais bénéficier de l'exposition au soleil et être à l'abri du vent. Il faut pailler sa souche durant ses 5 premières années au printemps pour le protéger de la sécheresse estivale, au terme de laquelle, il offre ses fruits.

Les fleurs du ciste ont un aspect délicat mais cet arbuste de la garrigue supporte très bien l'aridité. Il se plaît sur un mur de pierres sèches, ou sur un talus sec exposé au soleil.
Le buddléia supporte les pires conditions climatiques. On peut le planter dans un sol aride et même caillouteux, il aime le plein soleil mais aussi l'ombre sèche.



La lavande ne réclament pas d’arrosage, elle est très appréciée. Elle aime tout de même le soleil, qui lui permet d'exhaler son doux parfum et préfère le temps sec à l'humidité. On peut leur ajouter le yucca, la  joubarbe, ainsi que toutes les cactées.

L'olivier offre un feuillage persistant et offre des fruits même lorsque l'ensoleillement est moins abondant que dans le bassin méditérranéen, dont il est originaire. Il supporte très bien le temps sec, mais craint l'humidité et préfère être planté au soleil, à l'abri du vent.

Quelques conseils:

  • Plantez en automne afin que vos nouvelles plantes profitent des pluies d'hiver pendant leur période de reprise.
  • Choisissez de petits sujets, plutôt que de vous laisser tenter par de grands spécimens en fleurs. Les petites plantes s'établiront mieux et plus vite et en deux ans auront rattrapé les plus grandes auxquelles vous n'aurez pas su résister.